Tous les conseils stratégiques lorsque l’on joue au poker

Faut-il adopter une stratégie au poker ? Il y en a qui trouve cela incongru, car il pense que le poker est comme un jeu de casino qui est basé sur la chance. C’est faux ! Bien que la distribution des cartes peut avoir une importance sur l’évolution du jeu, les spécialistes du poker et les joueurs pros estiment la part de chance à environ 20 à 30 %. Les restes, à savoir les 70 ou 80 % sont liés à la connaissance du jeu, à la stratégie, au mental et bien évidemment à l’expérience.

Il faut aussi comprendre que la vérité vraie n’existe pas. Et même si les statistiques donnent des repères, la notion essentielle du jeu de poker reste le Bluff. Cette célèbre technique vous permet en effet de gagner une partie sans avoir la meilleure main.

Un jeu basé sur les données mathématiques

Le poker est un jeu fondé sur les mathématiques, autant dans le choix des montants à miser ou au niveau des probabilités de sortir telles ou telles cartes. Mais au-delà des mathématiques, on note également l’existence de plusieurs concepts de stratégie au poker.

Plusieurs termes sont d’ailleurs utilisés par les professionnels pour désigner ces codes de conduites. Il y a les « pattern », les « moves » ou les « coups ». Le plus souvent, jouer des débutants est beaucoup plus difficile.

Quels sont ces concepts de stratégie ?

Il en existe plusieurs, mais parmi eux, on note particulièrement les fameux « New York Back Raise », le « Slow Play », le « Squeeze », le « Resteal », le « Steal », le « Check induce Bluff » ou encore le « Check Raise »…

Des séquences de jeu se cachent derrière ces expressions anglaises. On y découvre aussi des actions parfois impressionnantes qui trouvent toutes leur justification quand on les explique.