Le bluff au poker, un élément déterminant pour éliminer le facteur chance

Certes, les statistiques et les probabilités sont des facteurs importants dans le poker, mais il existe également un élément qui d’ailleurs est associé à ce jeu, à savoir le Bluff. Cette technique permet en outre d’éliminer le facteur chance.

En effet, si les joueurs jouaient en fonction des données mathématiques, les coups seraient beaucoup plus prévisibles et celui qui dispose de la meilleure main gagnera le coup. Grâce au bluff, tous les joueurs peuvent gagner le coup. Il leur suffit de faire plier leurs adversaires. Toutefois, le bluff n’est pas non plus la solution à tout.

Comment réussir un bluff ?

Comme le dit le proverbe, il ne faut jamais bluffer un fish ! Une idée assez simple se cache sous cette phrase mythique. Toute autre action un peu technique et un bluff demandent de la précision et de la réflexion. En effet, contre un joueur débutant qui n’a pas les mêmes codes et la même expérience que vous, un bluff ne sera pas efficace.

On note les semi-bluffs qui sont fréquemment utilisés par les joueurs et consistent à relancer ou à miser avec une main à tirage ou à potentielle. Il y a aussi le vrai bluff qui consiste notamment à relancer ou à miser avec absolument rien. Plusieurs paramètres sont à prendre en considération pour bien bluffer. Tout d’abord le profil de votre adversaire. Si vous êtes sûr que ce dernier va payer toutes les mises, bluffer ne servira à rien.

Il y a également la dynamique de la partie. Si par exemple vous venez de bluffer ou vous venez de perdre un gros coup, restez vigilant.

Comment contrer les bluffs ?

Après avoir maîtrisé l’art du bluff, vous devez ensuite apprendre à contrer les bluffs et à repérer les bluffeurs.

Il n’y a vraiment pas de méthode pour contrer un bluff. Il suffit de bien analyser et d’observer le déroulement de la partie et agir en conséquence.